L’Obésité infantile en Guadeloupe

Selon  une  étude de  l’ORSAG,  menée en  2009 auprès d’enfants  de  grande section  :

Près de 11,5% des enfants sont en surpoids, dont 3,7% en situation d’obésité.

Selon  l’étude  KANNARI  de  2013,  31%  des  enfants âgés de  15  à 24 ans sont en surpoids.

En 2017, en métropole et DOM  réunis, 18% des jeunes  de 3ème  présentent un surpoids.

Une maladie chronique

Les déterminants du surpoids et de  l’obésité sont multiples :  environnements obésogènes, facteurs psychologiques et sociaux, origines  génétiques. Certaines situations particulières (prise   de  médicaments,  immobilisation,  obésité  de  cause rare) peuvent à  elles  seules entraîner une prise  de poids  iatrogénique.

Quelles conséquences

L’obésité  a une   incidence  sur  la  santé,  elle  entraîne  chez   l’enfant  un  risque   accru d’obésité  à l’âge  adulte,  de  décès  prématuré et de  handicap  à l’âge  adulte.  L’obésité peut entraîner des  difficultés respiratoires, des  troubles musculosquelettiques, un  risque accru de  fractures,  une  hypertension artérielle,  une  apparition  des  premiers marqueurs de maladie cardio-vasculaire, une résistance à l’insuline et des problèmes psychologiques. Outre les  complications et  comorbidités somatiques  liées  à l’obésité  bien  connues,  les enfants/adolescent(e)s en  situation de  surpoids ou  d’obésité sont généralement moins épanoui(e)s,  limitent leur  activité  physique,  ont une  moins  bonne image  de  leur  corps, sont plus  souvent victimes de  moqueries, de  harcèlement, de  stigmatisation, d’agression, peuvent avoir de moins bons  résultats scolaires.

Partager, Choisissez la Plateforme!

Restons en contact

A propos de nous

Leave A Comment

L’Association AGOSSE vous accompagne dans toutes vos démarches

Notre accompagnement
Visitez notre facebook

Nos manifestations

Tous concernés

Agir pour nos enfants

Les médias en parlent

Voir nos vidéos

Agir pour nos enfants

Toute l’Equipe à votre Ecoute

Contactez-nous!

Agir pour nos enfants